Les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Royaume-Uni en hausse de 40%

Sur le plan économique, les relations de l’Algérie avec la Grande-Bretagne s’améliorent significativement. C’est du moins ce que soulignent le ministre algérien des Affaires Étrangères, Ahmed Attaf, parti en visite à Londres pour insuffler une dynamique concrète aux relations entre les deux pays. Ahmed Attaf, a animé, d’ailleurs, hier mercredi à l’Institut « Chatham House » à Londres, une conférence sur la situation dans la région du Sahel, et ce, dans le cadre de la visite de travail qu’il effectue au Royaume-Uni (Grande Bretagne et Irlande du Nord). Après cette activité, le chef de la diplomatie algérienne s’est rendu à une rencontre à l’ambassade d’Algérie à Londres avec un groupe d’opérateurs économiques et d’hommes d’affaires britanniques, membres du Conseil des affaires algéro-britannique.

« Au cours des dernières années, nous avons démontré ensemble que cet objectif stratégique est à notre portée. Nous avons en effet atteint des niveaux plus élevés de coopération dans les principaux domaines qui constituent l’essentiel de nos relations bilatérales, notamment dans les domaines politique, sécuritaire, culturel et économique », a souligné dans son allocution Ahmed Attaf, en présence notamment de Lord Richard Risby, envoyé spécial du Premier ministre britannique chargé de la promotion du partenariat économique avec l’Algérie, et Lady Olga Maitland, présidente du Conseil d’affaires algéro-britannique. Et à cette occasion que le ministre algérien a révélé au passage que « les échanges commerciaux entre l’Algérie et le Royaume-Uni ont connu une croissance de 40%, pour atteindre un montant total de 2,4 milliards de dollars en 2022 ». Ahmed. Attaf a saisi enfin cette occasion pour mettre en exergue les nouvelles opportunités d’affaires en Algérie, des opportunités, a-t-il tenu à préciser, « qui ont émergé suite à la mise en œuvre des différentes réformes économiques initiées récemment en Algérie.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page