Les coupures d’électricité menacent l’activité des entreprises algériennes 

Les coupures d’électricité sont devenues une véritable source d’inquiétude et de tracasserie pour les entreprises algériennes.Beaucoup de ces dernières ont été ébranlées et perturbées par des coupures d’électricité qui ont duré plusieurs jours et ont engendré des pannes de production. C’est du moins ce que nous apprend un récent sondage mené auprès des Chefs d’entreprises par l’Office National des Statistiques (ONS), un organisme gouvernemental en charge de la collecte des données socioéconomiques et démographiques.  D’après cette source, près de 18% des chefs d’entreprises du secteur public et près de 20 % de ceux du privé ont connu des pannes d’électricité, engendrant des arrêts de travail, toutefois, inférieurs à 6 jours pour la plupart des concernés du secteur public et allant à 12 jours selon certains des concernés du secteur privé. L’enquête de l’ONS ne précise pas la facture et les coûts de ces pannes d’électricité pour la trésorerie des entreprises algériennes. La même enquête de l’ONS ne précise pas non plus l’impact financier de ces coupures d’électricité sur le niveau de la production industrielle des entreprises algériennes.

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page