L’inflation flirte toujours avec la barre des 10 % en Algérie

Le taux d’inflation continue de flirter avec la barre des 10 % en Algérie alors qu’il est en recul net dans plusieurs européens confrontés directement aux conséquences économiques de la guerre en Ukraine. Selon l’Office National des Statistiques (ONS), un organisme gouvernemental algérien, au mois de septembre 2023 et par rapport au même mois de l’année 2022, le taux d’inflation en Algérie a atteint une variation qui est de +9,5%. D’après l’ONS, le rythme d’inflation annuel (octobre 2022 à septembre 2023 / octobre 2021 à septembre 2022) est de +9,4%. Ce qui représente un taux très élevé par rapport à la moyenne des pays européens confrontés à une vague inflationniste depuis le printemps 2022.  Il est à souligner à ce propos que le taux d’inflation annuel de la zone euro est estimé à 4,3% en septembre 2023, contre 5,2% en août selon une estimation rapide publiée par Eurostat, l’office statistique de l’Union européenne. La baisse devrait se poursuivre dans la zone euro en novembre selon plusieurs estimations d’experts alors qu’en Algérie, pour l’heure, rien n’indique que l’inflation va se « dégonfler ». Au contraire, la vague inflationniste se poursuit en raison de l’indisponibilité de nombreux produits de large consommation et cette situation risque de perdurer jusqu’à 2024.

Aissiou Ayoub

مقالات ذات صلة

زر الذهاب إلى الأعلى